Témoignage de Marylin

"Etre partie prenante de la vie du CRP"
Marlylin était déléguée stagiaire au sein du CRP. Pour un interview du journal de l'association, elle évoque cette responsabilité.

 

C’est au sein de sa section "tapisserie" qu’elle a accepté d’être "porte parole" de ses collègues. "Personne ne voulait y aller… je me suis dit pourquoi pas… c’est peut-être parce que j’ai la parole facile. C’est intéressant de recueillir les idées des autres, et de plus j’apprends plein de choses". A la différence de la plupart des stagiaires, Marylin ne réside pas dans le CRP. Elle habite sur Tours. Ce n’est pas un obstacle pour elle. En effet, elle discute énormément avec les autres stagiaires. D’autre part, tous les mercredis soir, elle participe à l’atelier "arts plastiques", ce qui la met en relation avec le secteur de l’animation.

C’est ainsi qu’elle parle de sa responsabilité de déléguée. Avant la réunion avec le directeur, elle discute avec les autres stagiaires, note au fur et à mesure les diverses questions. Ensuite, c’est autour d’un café qu’elle informe ses collègues des résultats de la réunion. "Au café, tout le monde est là. Je préfère la communication orale. C’est plus direct." Cela ne l’empêche pas de transmettre le compte-rendu écrit après chaque réunion. Son rôle ne se cantonne pas aux réunions délégués – direction. "Des stagiaires ont parfois du mal à s’exprimer face à un formateur ou à la direction. Certains ont besoin d’être mis en confiance. C’est aussi mon rôle de les accompagner ou d’en parler avec eux pour les soutenir. "

Les stagiaires ont ainsi concrètement, la possibilité d’être "partie-prenante" dans la vie de l’établissement. Marylin précise que cela passe d’ailleurs par des choses toutes simples comme le respect du matériel, du cadre de vie, questions abordées entre stagiaires. De plus en plus, les réunions avec la direction laissent place à des thèmes de travail, par exemple, très récemment sur l’animation. Marylin ne manque pas d’idées quant à des prochaines séances. "Il serait intéressant d’échanger autour des stages en entreprise. Comme stagiaires, on peut aussi contribuer à faire connaître le CRP, à agir pour que les entreprises accueillent plus facilement des stagiaires etc". C’est aussi cela prendre sa place dans la vie de l’établissement.